L’Europe : entre stratège et régulateur ?


Le rôle de la puissance publique dans la société ne fait pas l’unanimité des États-membres. Les tenants du libéralisme convaincus d’un rôle minimal de régulateur se feront surprendre par la déficience d’initiative privée dans certain secteurs (masques hygiéniques, molécules médicinales) puisque ce qui dirige leur initiative n’est que ce qui leur assure de perdurer sur le marché. A l’inverse les tenants de l’Etat stratège attendent tout de l’Etat et notamment la prise en charge de la distribution des biens et services de première nécessité (école transports, soins hospitaliers, justice, énergie, telecoms) et la liste s’allonge avec les décennies jusqu’à la planification centralisée multiannuelle qui fausse la concurrence. A ce stade l’ U. E. n’a pas de position stable et chaque élection nationale remet le couvert. Débat qui fini par ne plus mobiliser grand monde. Danger pour notre démocratie quand le bénéficiaire lui-même se détourne de la question. Le soir nous convie à réactualiser ce débat si essentiel. :

https://embed.podcasts.apple.com/us/podcast/la-question-%C3%A9co/id1612452904


Laisser un commentaire

Welcome !

Bonjour !

%d blogueurs aiment cette page :