Le Président du Conseil Européen Charles Michel invite à un Conseil Exceptionnel ce soir suite aux évènements en Ukraine.

Le Président du Conseil Européen Charles Michel invite à un Conseil Exceptionnel ce soir suite aux évènements en Ukraine.

Alors que l Président de l’ONU s’est déplacé cet été pour demander aux Etats membres Européens d’élaborer une stratégie commune pour maintenir ouvert le dialogue avec la Russie, rien n’a pu empêcher cette convocation, à la hâte, pour ce jour d’un conseil exceptionnel sur les évènements en Ukraine.

https://www.consilium.europa.eu/european-council/

Du côté de l’OTAN, les services de renseignements ont prévenus de possibles plans russes d’invasion de l’Ukraine depuis plusieurs mois. Des étapes préventives ont été orchestrées de manière à éviter le recours à la force contre les membres de l’OTAN. Les autorités russes ont rejeté tout plan d’invasion envisagé. Devant le déploiement des forces militaires russes autour de l’Ukraine, les alliés ont réitéré de nombreuses fois leurs intentions de maintenir un dialogue ouvert et dissuasif. Ce matin pourtant, les troupes russes par air, terre et eau ont franchit les frontières, attaqué des installations militaires et des bâtiments civils. Les voisins de l’Ukraine ont fourni du soutien aux ukrainiens, des armes, des capacités de défense, des munitions et des programmes d’entraînement. La Turquie s’est vu demandé de fermer le détroit du Bosphore aux bâtiments maritimes russes. Ainsi un certain nombre de membres de l’Alliance se voient malgré eux impliqués dans ce qui restait une menace de recours à la force et qui aujourd’hui  se traduit par une infraction grave au droit international public et à la Charte des Nations Unies. Le recours obligatoire aux négociations diplomatiques n’a pas été suffisant pour convaincre un membre de l’ONU de resté protégé par la Charte qui lui garantie d’appartenir à un système de sécurité collective qu’à la condition de ne pas entraver de quelques manière que ce soit les états souverains membres de l’ONU. Les troupes de l’OTAN ont été déployées partout dans les Etats membres où était nécessaire de renforcer les conditions de sécurité afin de maintenir l’équilibre des forces sans aucun mandat impératif du Président Secrétaire Général de l’ONU. sans que toutefois cela ne constitue une violation du droit Onusien puisque les articles de la Charte de l’OTAN prévoit une solidarité des forces entre les membres de l’Alliance en cas de menace.

https://youtu.be/cK3PJEf0Pcs

,

Laisser un commentaire

Welcome !

Bonjour !

%d blogueurs aiment cette page :